Cheese naans comme en Inde

En grande adepte de cuisine indienne, j’avais envie depuis longtemps de préparer des naans, indispensables à tout curry ou dal qui se respecte. Le naan (ou nân) est un pain à base de farine de blé et cuit sur la paroi brûlante d’un four, appelé tandoor en Inde. Une envie de dal samedi soir et quelques heures devant moi m’ont décidée à sauter le pas. Comme souvent, c’est sur le blog de Clea que je suis allée piocher et, comme souvent, je n’ai pas été déçue. J’ai vraiment retrouvé le goût des naans comme au restaurant et leur texture bien épaisse et moelleuse avec le fromage fondant à l’intérieur…

Clea préconise, pour se rapprocher de la cuisson au four tandoor, d’utiliser un plat en terre cuite (voire en verre) retourné et posé dans le four et de cuire les naans dessus. D’autres recettes adoptent la cuisson à la poêle. Ayant un plat à tajine en terre cuite (et une poêle), j’ai testé les deux. Au four, la cuisson est plus uniforme, le naan est croutillant à l’extérieur et moelleux à l’intérieur. A la poêle, il sera plus moelleux, voire légèrement élastique, avec des tâches brunes qui apportent un bon petit goût fumé. Personnellement j’ai peut-être une petite préférence pour la cuisson au four mais les deux ont donné des naans excellents, dévorés à deux en 24h. Testez les deux modes de cuisson et faites-vous votre opinion !

Vous pouvez également préparer des naans natures de la même façon.

cheese_nan

Pour 8 naans

Ingrédients :

  • 1 sachet de levure de boulanger
  • 3 mugs de farine de blé T55 ou T65 + un peu pour fariner
  • 3/4 de mug d’eau
  • 1 c. à café de sucre
  • 1 c. à café de sel
  • 1 pincée de bicarbonate de soude (ou de poudre à lever)
  • 3 c. à soupe de yaourt
  • 3 c. à soupe d’huile neutre (type tournesol)
  • 8 (ou 16 pour les gourmands) portions de fromage fondu (type Vache qui rit ou Kiri)
  • Facultatif : ghee (beurre clarifié)

Préparation :

Dans un bol, mélanger la levure à un peu d’eau tiède prélevée sur le volume total et laisser reposer 10 min.

Dans un saladier, mélanger la farine, le bicarbonate, le sel, le sucre, le yaourt et l’huile. Faire un puits et y ajouter la levure, puis toute l’eau tout en mélangeant avec une cuillère en bois. Renverser la pâte sur un plan de travail fariné et pétrir à la main avec énergie pendant 10 min. Ajouter un peu de farine si la pâte est trop collante mais pas trop, elle doit rester souple.

Diviser en 8 boules (d’environ 125 g dans mon cas), recouvrir d’un torchon propre et laisser reposer 1h à 2h dans un endroit tiède et à l’abri des courants d’air (vous pouvez poser les pâtons sur la plaque du four recouverte de papier cuisson et farinée et la mettre dans le four préalablement chauffé à 40° puis éteint). Les pâtons doivent doubler de volume.

Dégazer chaque pâton en le pétrissant rapidement et l’étaler avec le plat de la main en galette d’environ 5 mm d’épaisseur sur le plan de travail fariné. Rouler les portions de fromage en boulettes entre les paumes des mains. Poser une boulette de fromage au centre de chaque galette et la replier pour bien enfermer le fromage. Reformer une boule et l’étaler de nouveau du plat de la main pour lui redonner sa forme de galette. Ne pas hésiter à fariner copieusement.

Cuisson au four : préchauffer le four à 220 °. Placer à l’intérieur un plat en terre ou en verre retourné. Selon la taille du plat, cuire les galettes deux par deux ou une à la fois en les posant sur le plat dans le four, pendant 12 mn environ.

Cuisson à la poêle : chauffer une poêle, si possible en fonte, à feu vif et y cuire chaque naan environ 2 min sur chaque face

Servir les naans chauds dès la sortie du four, éventuellement badigeonnés de ghee, en accompagnement d’un plat indien comme le dal de lentilles corail au lait de coco. Ils peuvent également être congelés.

cheese_nan2

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *