Coleslaw de chou rouge

Voici un billet qui vient inaugurer une petite série sur le chou rouge. Légume d’hiver par excellence, le chou, sous toutes ses formes, est partout sur les étals des marchés. Comme le potimarron, c’est un légume très économique et qui permet, avec une seule pièce, de réaliser 3 ou 4 recettes sans problème.

Cette fois, j’ai jeté mon dévolu sur du chou rouge et je vous propose une variante du coleslaw, salade très populaire en Amérique du Nord, traditionnellement préparé avec du chou blanc, des carottes, du vinaigre, du yaourt et de la mayonnaise.

Petit cours d’étymologie culinaire : selon Wikipédia « Les Hollandais qui ont fondé l’Etat de New York cultivaient des choux à proximité du fleuve Hudson et les préparaient sous forme de salade de choux râpés appelée « koolsla » (« kool » signifie « chou » et « sla » signifie « salade »). Le terme « koolsla » s’est anglicisé en « coleslaw » ». Tout simplement !

Il existe de nombreuses variantes du coleslaw, notamment celle qu’on peut trouver en entrée dans les restaurants japonais. Pour ma part, j’ai conservé les carottes mais supprimé la mayonnaise e j’ai ajouté une pomme, grande adepte du sucré-salé que je suis.

Coleslaw de chou rouge

Pour 4 personnes

Ingrédients :

  • 1/2 chou rouge
  • 2 carottes
  • 1 grosse pomme type granny
  • 2 yaourts natures
  • 1 c. à soupe de moutarde forte
  • 2 c. à soupe de vinaigre de cidre
  • Aneth ciselé (1 à 2 c. à soupe selon votre goût)
  • Sel, poivre

Préparation :

Laver le chou et l’émincer finement à l’aide d’un grand couteau. Éplucher les carottes et la pomme et les râper. Mettre le tout dans un grand saladier.

Dans un bol, mélanger les yaourts avec la moutarde, le vinaigre, l’aneth, du sel et du poivre.

Verser la sauce dans le saladier et bien mélanger. Couvrir et réserver au frais 2h (voire la veille) afin que le vinaigre cuise légèrement les légumes et les assouplisse.

Cette salade est traditionnelement servie en accompagnement de plat, notamment de burgers, de fish ans chips ou autres plats typiquement anglo-saxons. Elle est donc idéale pour accompagner ces burgers de haricots rouges.

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *