Crème de vert de poireaux au miso & pignons

Peut-être avez-vous l’habitude, quand vous cuisinez les poireaux, de mettre illico le vert à la poubelle pour ne conserver que le blanc ? Ouh malheureux ! Pourtant, bien qu’il se flétrisse plus vite et soit plus dur que le blanc, le vert est parfaitement comestible, tout comme les fanes de toutes sortes (carottes, radis, betterave…). D’autant que selon ce site, le vert contiendrait plus d’éléments nutritionnels que le blanc. Ce serait dommage de s’en priver !  Une fois cuit, le vert de poireaux fond tout comme le blanc et peut se prêter à de nombreuses recettes, avec ou sans le blanc. Comme il est plus fibreux que le blanc, il suffit de le couper finement avant de le cuire ou encore de le mixer.

C’est cette dernière solution que j’ai choisie pour la recette d’aujourd’hui : une crème de vert de poireaux associée à mon nouveau condiment fétiche, le miso, qui relève subtilement cette soupe, et quelques pignons de pin torréfiés pour un peu de croquant (et parce que c’est bon !).

Si vous n’avez pas de miso, vous pouvez par exemple le remplacer par un peu de sauce soja, de moutarde et quelques épices.

Alors, la prochaine fois, on le garde ce vert ?

Crème de vert de poireaux, miso, pignons

Pour deux personnes en plat principal

Ingrédients : 

  • 2 poireaux
  • 2 pommes de terre
  • 1 oignon
  • 10 cl de crème liquide végétale
  • 1 c. à soupe d’huile d’olive
  • 1 petite c. à soupe de miso (en magasins bio ou épiceries asiatiques)
  • Quelques feuilles de persil plat
  • 20 g de pignons de pin
  • Poivre

Préparation : 

Couper le blanc des poireaux et le réserver pour une autre recette. Enlever les éventuelles parties abîmées du vert et l’émincer finement. Rincer à l’eau claire et bien égoutter.
Éplucher l’oignon et l’émincer en lamelles. Éplucher les pommes de terre, les couper en petits cubes puis les rincer.

Dans une cocotte, faire suer les oignons dans l’huile d’olive. Ajouter les pommes de terre ainsi que les verts de poireaux. Lorsque les verts commencent à ramollir, mettre de l’eau à hauteur des légumes et cuire à feu doux pendant 20 min. Ajouter la crème, le miso et un peu de poivre et bien mélanger puis mixer le tout.

Torréfier les pignons quelques minutes dans une poêle sans matière grasse à feu moyen.

Servir cette crème dans des bols ou assiettes creuses, parsemée de pignons de pin et de quelques feuilles de persil.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *