Fromage végétal (« Fauxmage ») aux noix de cajou, ail & fines herbes

Avez-vous déjà entendu parler des fromages végétaux à base d’oléagineux ? Depuis déjà quelques temps je vois passer pas mal de recettes vantant ces préparations sans aucun produit animal mais ressemblant presque à s’y méprendre au célèbre fromage frais qui se mange avec du pain et du vin. L’ingrédient principal de ce « fauxmage » (le jeu de mots n’est pas de moi) n’est autre que la noix de cajou. En tant que grande fan de cet oléagineux et curieuse de voir par moi-même si ce fromage végétal mérite cette appellation, je me suis lancée. De toute façon, une recette à base de noix de cajou ne peut qu’être une réussite.

Et en effet, c’est une réussite ! Visuellement d’abord, on croirait vraiment à du fromage frais. Avouez que les photos prêtent à confusion, non ? Ensuite, niveau goût, croyez-le ou non mais j’ai cru reconnaître le petit goût de lait caillé de l’original. En tout cas, je vous mets au défi de faire deviner du premier coup ce qu’il y a dedans.

Bref, j’ai été plutôt bluffée par ce premier essai qu’il faudra vite confirmer. Ça tombe bien, il y a plein d’autres recette de fauxmages plus ou moins fermes et corsés. Il existe même un fauxmage à raclette, si si !

fauxmage de cajou2

Pour un fauxmage d’environ 150g

Ingrédients  :

  • 100 g. de noix de cajou nature (non grillées, non salées)
  • 2 à 3 c. à soupe d’eau
  • 1 bonne pincée de sel
  • le jus d’1/2 citron
  • 1 à 2 gousses d’ail pelées, dégermées et écrasées (ou de l’ail en poudre)
  • Herbes fraîches ciselées (ici, aneth et ciboulette)

Autres accompagnements : herbes (thym, romarin, basilic…) graines (fenouil, coriandre, pavot, poivre…), fruits & légumes séchés (tomates, raisins, figues, oignon…)

Préparation : 

Faire tremper les noix de cajou dans un bol d’eau plusieurs heures (minimum 2h).

Les rincer dans une passoire à l’eau claire et les égoutter puis les mettre dans le bol d’un mixeur avec l’eau, le sel et le jus de citron jusqu’à l’obtention d’une crème homogène.

Ajouter l’ail et les herbes et bien mélanger à la cuillère.

Pour le moulage du fauxmage, chemiser le fond d’un petit bol de film alimentaire en laissant les bords suffisamment dépasser pour pouvoir les rabattre ensuite. Verser la préparation dans le bol et bien tasser. Rabattre les bords du film alimentaire vers l’intérieur pour bien envelopper le tout et mettre au frais au moins 1h avant de démouler.

Ce fromage végétal se conserve 4-5 jours au réfrigérateur. Il se déguste bien frais, avec du pain et du vin bien sûr !

fauxmage de cajou

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 commentaires:

  1. J’ai souvent vu passer des recettes de « fauxmage » mais la tienne est la première qui me donne envie de cliquer dessus, et je ne suis pas déçue ! Non seulement la recette donne envie et je vais la tester trèèès vite (aujourd’hui?) mais en plus je découvre ton blog où je sens qu’on va bien s’entendre en cuisine hihi ;)
    Merci !

    1. Whaou merci du compliment ! Je suis en train de parcourir ton blog qui est très sympa. Effectivement, on devrait bien s’entendre :-) Je fais assez peu de recettes vegan ou sans gluten mais, de temps en temps, c’est une alternative que j’apprécie.

  2. Coucou! ben moi aussi je suis tentée ! Je ne suis pas vegane (si on peut dire çà) mais une forte tendance végétarienne c a dire que je consomme de la viande 5 ou 6 fois dans l’année (fêtes familiales ou une très grosse envie). Ceci dit j’ais de plus en plus de mal à apprécier la viande dans mon assiette ne pouvant plus faire abstraction des souffrances octroyées à l’animal. J’adore le fromage et essaie de ne consommer que du brebis ou chèvre (je fais mon parmesan avec du chèvre très sec que je rape). Je me tourne donc vers le fromage végétal afin de limiter un peu plus ma consommation de lait en général bien que celle-ci soit déjà bien restreinte. Jusqu’à aujourd’hui je ne trouvais pas de recettes satisfaisantes ! Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *