Guacamole comme à Mexico

Ça y est, le printemps ensoleillé est bien de retour ! Et avec lui les barbecues, pique-niques et autres apéros entre amis, occasions idéales pour sortir les cakes, quiches, salades et petites sauces fraiches et tartinades où tremper bâtonnets de crudités, gressins ou tout ce que vous voulez. On a souvent tendance à choisir la facilité en achetant ces tartinades toutes prêtes au supermarché et c’est bien dommage parce qu’elles sont souvent très faciles et rapides à faire et surtout bien plus saines et savoureuses faites maison.

Aujourd’hui, je vous propose donc un grand classique indémodable : le guacamole. Une recette très facile, pour peu que vous ayez des avocats bien mûrs et gouteux (les mexicains sont, parait-il les meilleurs, mais ce sont rarement ceux présents sur les étals). Pour le reste, suivez le guide !

guacamole

Pour un grand bol

Ingrédients :

  • 2 avocats bien mûrs
  • 1 petite tomate
  • 1 oignon nouveau (ou à défaut 1/2 oignon blanc)
  • 1/2 citron vert
  • 1 à 2 c. à soupe de coriandre fraîche ciselée
  • Tabasco (ou 1 petit piment oiseau)
  • Sel
  • Facultatif : épices en poudre (cumin, coriandre, paprika…)

Préparation :

Couper les avocats en deux et retirer le noyau. Retirer la chair à l’aide d’une cuillère et la mettre dans un saladier. L’écraser avec une fourchette (pas au mixeur).

Couper la tomate et l »oignon en tout petits dés. Les ajouter à la purée d’avocat.

Ajouter quelques gouttes de tabasco (ou le piment émincé), la coriandre ciselée, le jus de citron vert et du sel (+ les épices si utilisées). Bien mélanger.

Goûter et rectifier l’assaisonnement puis mettre le guacamole dans un joli bol et servir tout de suite !

Il est déconseillé de préparer le guacamole trop en avance car l’avocat s’oxyde vite, même si le jus de citron ralentit ce phénomène. Si vous n’avez pas le choix, filmez-le « au contact » (le film alimentaire en contact direct avec la préparation) pour éviter le passage de l’air donc l’oxydation. Réservez le guacamole au frais et consommez-le le jour-même ou le lendemain.

Une autre astuce consisterait à laisser un noyau d’avocat dans le guacamole pour ralentir l’oxydation mais après recherches, il semblerait que ce soit une légende… Dites-moi si vous avez testé et que ça marche !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *