Pâte à tartiner chocolat, banane & noisette

Quand on se retrouve avec des bananes commençant à mûrir dangereusement jusqu’à devenir bien noires, on peut les transformer en un délicieux banana bread, option hautement recommandable. Mais on peut aussi en faire l’ingrédient phare d’une pâte à tartiner à tomber, surtout si on y ajoute du chocolat et de la purée de noisette. L’association chocolat-banane a déjà fait ses preuves et ne parlons pas de celle chocolat-noisette. Alors forcément, les trois réunis, ça ne peut que vous donner envie de finir le pot à coups frénétiques de petite cuillère. Même si je recommande plutôt de tester cette pâte à tartiner sur du bon pain frais ou des crêpes encore tièdes…

Évidemment, celle-ci n’a rien à voir, ni en goût, ni en texture, avec la célèbre pâte à tartiner qu’on connait tous (ce n’est d’ailleurs pas le but) mais elle n’a rien à lui envier. Et au moins on sait ce qu’il y a dedans et surtout ce qu’il n’y a pas, à savoir du sucre et de l’huile, remplacés par du sirop d’agave et de la purée de noisette. Pas de scrupules, donc, si vous tenez quand même à finir le pot à la petite cuillère.

J’ai utilisé un chocolat noir à 70% pour un résultat ultra chocolaté. Vous pouvez choisir un chocolat noir moins corsé ou au lait, ou même au praliné. Dans ce cas, il ne sera peut-être pas nécessaire d’ajouter le sirop d’agave.

Pâte à tartiner choco-banane-noisette

Pour un pot

Ingrédients :

  • 100 g de chocolat noir à pâtisser
  • 200 g de bananes bien mûres (avant épluchage, soit environ une grosse banane)
  • 2 c. à soupe de purée de noisette (en magasin bio)
  • 30 cl de lait végétal ou de vache
  • 1 c. à soupe de sirop d’agave
  • 1 noisette de beurre

Préparation :

Casser le chocolat en morceaux et le faire fondre à feu doux au bain-marie.

Pendant ce temps, éplucher et couper la banane en rondelles. Chauffer une poêle à feu moyen et y faire dorer les rondelles dans le beurre quelques minutes de chaque côté jusqu’à ce qu’elles soient bien tendres.

Mettre le chocolat fondu, la banane, le lait, le sirop d’agave et la purée de noisette dans le bol d’un blender ou d’un mixeur et mixer jusqu’à obtenir une pâte bien homogène.

Verser immédiatement la pâte dans un pot et attendre qu’elle refroidisse avant de le refermer. La pâte va un peu se solidifier en refroidissant.

Cette pâte à tartiner se conserve quelques jours à température ambiante. Évitez de la mettre au frais pour qu’elle ne se solidifie pas ou sortez la suffisamment à l’avance.

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *